BRASAGE – SOUDO BRASAGE (spécification ATG B 540.9)

LE METIER

Objectifs de la formation :

Les objectifs de formation seront ajustés selon le niveau :  initiation, perfectionnement, qualification

A l’issue du stage, l’apprenant sera capable de :

  • Faire des brasures ou soudobrasures correctes, sur tôles et tuyauteries cuivre, acier et acier galvanisé,
  • Régler et optimiser la flamme oxyacétylénique,
  • Expliquer le principe du procédé, le domaine d’application du brasage et soudobrasage au chalumeau,
  • Maîtriser la remontée du métal d’apport par capillarité en brasage tendre ou fort,
  • Reconnaître les différents défauts des brasures et soudobrasures (Causes et remèdes) et appliquer les actions correctives,
  • Connaître et appliquer les règles d’hygiène et de sécurité et notamment la mise en œuvre des gaz oxygène et acétylène.

A la demande du futur apprenant, possibilité de préparer à l’examen de qualification braseur suivant :

  • Spécification ATG B 540.9 (Gaz de France) Brasage fort et tendre, Soudobrasage

Type de formation

Pré-requis

  • Maitrise des connaissances de base en mathématique et français
  • Pas de contre-indication à la pratique (vue, mal au dos, problèmes respiratoires…)
  • Avant l’entrée en formation, un état du niveau initial du stagiaire sera vérifié par le référent métier

Validation

Attestation de formation et/ou qualification(s) soudeur

Durée

A déterminer selon les objectifs et le niveau initial (initiation, perfectionnement, qualification)

PROGRAMME / CONTENU

Théorie en salle et ou appliquée à la pratique

  • Le principe du procédé et le matériel utilisé, domaines d’application,
  • Les gaz utilisés (précautions d’emploi),
  • Le réglage de la flamme, choix des buses,
  • Choix du métal d’apport et du liant décapant et son rôle,
  • Préparation des bords,
  • Les méthodes de brasage, les différentes positions,
  • Les différents types d’assemblages,
  • Les défauts des soudures (causes et remèdes), les moyens de contrôles utilisés,
  • Hygiène, sécurité en brasage et soudobrasage.

 

Pratique

  •  Mise en état de fonctionnement, réglage du matériel et de la flamme,
  • Soudage sur tuyauteries série gaz acier, acier galvanisé ou cuivre en toutes positions,
  • Technique de chauffage des assemblages en fonction des matériaux et de la forme géométrique,
  • Exécution des différents types de joints dans l’ordre croissant des difficultés,
  • Contenu modulable en fonction de l’objectif à atteindre et des capacités d’apprentissage de l’apprenant.

LES

  • Formation individualisée,
  • Admission permanente,
  • Evaluation pré-formative,
  • Formation qualifiante : Possibilité de passage de qualification(s) braseur ou soudabraseur en fin de stage.

Public Visé

¨       Plombiers, chauffagistes, agent de maintenance travaillant sur tuyauteries type Gaz de France…

LIEU(X) ET DATE(S) DE FORMATIONS

Chatelaillon-Plage
Châtellerault
Angoulême

> Date : entrée possible tout au long de l’année