CQPM AJUSTEUR MONTEUR STRUCTURES AÉRONEFS (AMSA)

LE METIER

Le travail de l’ajusteur monteur de structures aéronefs consiste à assembler des éléments de structures composées de différentes couches de matériaux qui peuvent être métallique, composite ou hybride. Il réalise des opérations d’ajustage, perçage, alésage, ébavurage, application de produits de protection, pose de fixations aéronautiques sur des épaisseurs variables.

48774374 - man working on wiring of aircraft

Type de formation

Validation

Certificat de qualification de la Métallurgie (CQPM) Ajusteur Monteur de structures aéronefs n°2000 04 31/44 0187

Durée

  • 385 heures de formation (Durée ajustée après bilan de positionnement)
  • Alternance centre de formation / Entreprise. La pratique professionnelle en entreprise est requise pour la validation du CQPM

ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES A RÉALISER EN ENTREPRISE :

Les missions ou activités du titulaire de la qualification peuvent porter à titre d’exemples non exhaustifs sur :

  • Préparer son poste de travail
  • Réaliser un usinage par enlèvement de matière (perçage, alésage, taraudage, fraisurage, lamage, métallisation, ébavurage, chanfreinage) sur un ensemble métallique, composite ou hybride
  • Ajuster les portées d’un élément sur une structure suivant ou plusieurs plans
  • Réaliser un assemblage par boulonnage et rivetage
  • Rendre compte de son activité

PROGRAMME / CONTENU

  • Technologie aéronautique

o   Acculturation aéronautique (types d’aéronefs, pourquoi ça vole, parties de l’avion, etc.)

o   Les structures aéronautiques (voilure, fuselage)

o   Les familles de matériaux et leurs domaines d’utilisation

o   Les traitements thermiques

  • Lecture de plans
  • Qualité et amélioration continue

o   Incidents et causes principales de non-qualité

o   Les enjeux de la traçabilité en aéronautique

o   Facteurs humains / Autocontrôle

  • Métrologie
  • Hygiène, sécurité, prévention des risques
  • Organisation de la production
  • Préparation des assemblages

o   Perçage, alésage, fraisurage

o   Ajustage

o   Métallisation

o   Retouche de protections des éléments

  • Assemblage et montage

o   Utilisation des mastics d’interposition

o   Identification des rivets et fixations

o   Epinglage

o   Rivetage (rivets à bouteroler, Cherry max…)

o   Pose des fixations (Hi-lite, Hi-lock, LGP…)

o   Serrage au couple

o   Déposes et réparations

LIEU(X) ET DATE(S) DE FORMATIONS

Rochefort