SOUDAGE A L’ARC ÉLECTRODE ENROBÉE

LE METIER

Soudage toutes positions sur tôles, profilés et tuyauteries (Aciers non et faiblement alliés, fortement alliés « aciers inoxydables »)

Les objectifs de formation seront ajustés selon le niveau :  initiation, perfectionnement, qualification

 

A l’issue du stage, l’apprenant sera capable de :

 

  • Faire des soudures correctes, sur tôles, profilés et tuyauteries (tout type de joint en toutes positions)
  • Régler et optimiser les paramètres de soudage,
  • Expliquer le principe du procédé,
  • Lire et interpréter un DMOS,
  • Reconnaître les différents défauts des soudures (Causes et remèdes) et appliquer les actions correctives,
  • Connaître et appliquer les règles d’hygiène et de sécurité.
15906091_l

Type de formation

Pré-requis

  • Maitrise des connaissances de base en mathématique et français
  • Pas de contre-indication à la pratique de la soudure (vue, mal au dos, problèmes respiratoires…)
  • Avant l’entrée en formation, un état du niveau initial du stagiaire sera vérifié par le référent métier

Validation

Attestation de formation et/ou Qualification (s) Soudeur

Durée

A déterminer selon les objectifs et le niveau initial (initiation, perfectionnement, qualification)

PROGRAMME / CONTENU

Théorie en salle et ou appliquée à la pratique

  • Le principe du procédé, le matériel utilisé, domaine d’intervention,
  • Les paramètres de soudage,
  •  La préparation des bords à assembler,
  • Choix des électrodes (Rutile, Basique, Rutilo-Basique…), du courant et polarité,
  • Les méthodes de soudage, les différentes positions,
  • Les différents types d’assemblages,
  • Interprétation des DMOS,
  • Les défauts des soudures (causes et remèdes), les moyens de contrôles utilisés,
  • Hygiène, sécurité.

 

Pratique

  • Vérification du bon fonctionnement du matériel,
  • Soudage sur tôles différentes épaisseurs en recouvrement, angle intérieur, angle extérieur et en bout à bout,
  • Positions de soudage (A plat, Vertical montant, Corniche, Plafond, option Vertical descendant,)
  • Soudage sur tuyauteries différents diamètres et épaisseurs en bout à bout et piquage, profilés, en toutes positions,
  • Exécution des différents types de joints dans l’ordre croissant des difficultés,
  • Contenu modulable en fonction de l’objectif à atteindre et des capacités d’apprentissage de l’apprenant,
  • Contrôles des soudures en visuel, macrographie, pliage et ou radiographie.

LES

Les atouts de cette formation :

  • Formation individualisée,
  • Admission permanente,
  • Possibilité d’une évaluation pré-formative,
  • Formation qualifiante : Possibilité de passage de qualification(s) soudeur en fin de stage.

Poursuite éventuelle d'études

A la demande du futur apprenant, possibilité de préparer aux examens de qualifications soudeurs suivants :

  • Spécification ATG B 540.9 (Gaz de France)
  • NF EN 287.1, NF EN ISO 9606.1 (Aciers et aciers inoxydables)
  • Aéronautique AIR 0191 ed2 et NF ISO 24394
  • ASME et autres spécifications.

Public Visé

Soudeurs, tuyauteurs, chaudronniers, agent de maintenance…

LIEU(X) ET DATE(S) DE FORMATIONS

  • Châtelaillon-Plage
  • Châtellerault
  • Angoulême

> Dates : entrée possible tout au long de l’année